Je vous invite dans cet article à découvrir le trail, qui connait un véritable engouement ces derniers temps. Je fais partie de ces nouveaux adeptes qui apprécient de plus en plus le tout-terrain, le passage de la 2D à la 3D, et la bonne ambiance des trails. Suivez-moi !

Avec des paysages aussi superbes, on comprend mieux l'engouement pour le trail...(crédit photo : Klaus Fengler)

Qu’est que le trail ?

La question paraît simple, mais la réponse n’est pas si évidente. Car on entend parler de trail bien sûr, mais aussi de course nature, course de montagne, course verte, ultra-trail. Et les définitions ne collent pas toujours d’un site à l’autre, certains mentionnent une distance minimale, plus ou moins de dénivelé, d’autosuffisance, etc.

Pourtant, d’après la fédération d’athlétisme, c’est plutôt clair :

Trail : « Course pédestre avec classement et/ou prise de temps se déroulant en milieu naturel sur un parcours matérialisé formé notamment de chemins ou sentiers d’une distance supérieure à 42 km et dont la totalité des surfaces goudronnées n’excèdent pas 15% de distance totale du parcours et se déroulant en autonomie ou en semi autonomie… »

Pour les autres courses, la définition est similaire, seules les distances et le pourcentage maximum de bitume changent. J’ai résumé les différentes courses dans le tableau ci-dessous :

distance

Pourcentage de bitume maximum

Dénivelé

Course Nature

Inférieure à 21km

25%

Aucune suggestion

Trail découverte

Entre 21 et 42km

25%

Aucune suggestion

Trail

Entre 42 et 80km

15%

2000m suggérés

Ultra Trail

Supérieure à 80km

15%

2000m et plus suggérés

Voilà pour les présentations « officielles », voyons maintenant le côté pratique…

Le trail en pratique

Le trail (chemin, sentier en anglais) s’oppose à la course à pied « classique » principalement par le terrain : avec le trail, on entre dans le tout-terrain : chemins, sentiers, en forêt, à la campagne, en plaine, en montagne, mais aussi pierriers, sable, neige, herbe, boue, bref, tout ce que mère Nature nous offre !

Finit donc les foulées rasantes, répétitives de la course sur bitume, en trail, il va falloir lever les pieds et adapter votre foulée en permanence !

Avec le trail, on passe aussi de la 2D à la 3D, on apprend à grimper mais surtout à marcher et s’économiser en montée. Gare aussi aux descentes, bien souvent plus destructrices que les montées d’un point de vue musculaire.

Le plaisir de courir et la sensation de s’évader sont également beaucoup plus présents, renforcés par cette immersion dans la nature, impossible à retrouver en course sur route.

Le trail, seulement pour les régions montagneuses ?

C’est là que l’on se trompe souvent, le trail n’est pas réservé aux régions montagneuses, il y a des épreuves dans toute la France. Vous serez sans doute surpris de toutes les « bosses »  qu’il peut y avoir autour de chez vous 🙂 L’Éco-Trail de Paris en est un exemple, avec le parcours 50km cumulant 1000 mètres de dénivelé positif !

Trail et chronos

En trail, impossible de calculer et prévoir un temps moyen au kilomètre, tant la nature du terrain dicte l’effort à fournir et donc la vitesse de course. Autant un parcours pourra être roulant, un autre cassant, avec pourtant des longueurs et dénivelés similaires, c’est sur le terrain que la véritable difficulté d’un parcours apparaît.

Impossible donc de comparer les chronos de trails différents, et même d’une année sur l’autre, le terrain et la météo peuvent changer, ce qui rend les comparaisons difficiles pour un même parcours.

Trail et bonne ambiance

Des parcours plus variés, la beauté des paysages, un chrono relégué au second plan, ne peuvent qu’inciter à plus de détente et de convivialité par rapport aux courses sur route. C’est ce qui m’a frappé lors de mes premiers trails, cette bonne ambiance générale, aussi bien au départ, pendant et après la course.

Trail et patrimoine local

Les organisateurs cherchent aussi à faire découvrir aux coureurs le patrimoine local, aussi bien pendant la course en proposant aux coureurs de passer par des curiosités locales, qu’après la course en offrant aux participants un produit du terroir. C’est toujours sympa de ramener un pot de miel ou de confiture artisanale chez soi après la course 😉

Le trail pour les débutants ?

Voici une autre idée reçue : le trail n’est pas réservé aux bons coureurs. De nombreuses courses proposent des parcours découvertes très accessibles, même pour les débutants, avec un kilométrage et un dénivelé réduits. De quoi profiter de la bonne ambiance, des paysages, et de s’imprégner de « l’ambiance trail » 😉

Le trail plus difficile qu’une course sur route ?

Il ne faut pas croire non plus que c’est plus difficile qu’une course sur route, car la plupart des gens marchent pendant les montées, ce qui permet de faire baisser la fréquence cardiaque. Et les descentes roulantes permettent aussi de récupérer.

De plus, on se sent vraiment plus libre qu’en course sur route, je pense qu’on ose beaucoup plus marcher dès qu’on en ressent le besoin, sans avoir la hantise d’être regardé de travers.

Découverte du trail en vidéo

Pour finir de vous convaincre, voici une vidéo de 2 minutes qui présente le trail en image, avec l’interview d’un organisateur de course.



En conclusion

Vous l’avez compris, je vous invite à découvrir le trail, vous ne le regretterai pas ! Pour commencer, vous pouvez très bien inclure une sortie par semaine sur chemin en terrain vallonné, votre sortie longue par exemple. Il y a sûrement de quoi faire autour de chez vous (même pour les citadins !), renseignez-vous. Vous pratiquez peut-être déjà le trail sans le savoir !

L’entraînement spécifique ne viendra que plus tard, pour ceux qui souhaitent approfondir 😉

Alors, convaincus ?

Envie de progresser ?

Alors j'ai ce qu'il vous faut : un guide pour débuter en toute sérénité, avec des exemples de séance, des conseils sur le matériel, l'échauffement, la nutrition, la motivation, bref, tout pour bien commencer et mettre toutes les chances de votre côté pour que la course devienne rapidement un plaisir et non une contrainte, et pour longtemps 😉

Cliquez-ici pour apprendre à progresser en toute sérénité

À tout de suite !