Vous débarquez dans une nouvelle région et ne savez pas où aller courir, ou vous souhaitez simplement changer vos habitudes et trouver de nouveaux parcours, alors voici 7 astuces pour trouver de nouveaux terrains de jeu 😉

Ouvrez l’œil et circulez en sens inverse !

Voici un balisage facile à repérer. Par contre, avez-vous trouvé celui sur la photo ci-dessous ?

Voici un balisage facile à repérer. Par contre, avez-vous trouvé celui sur la photo ci-dessous ?


Il n’y a pas forcément besoin d’aller chercher très loin, il y a sans doute des itinéraires Bis le long de vos parcours habituels. Et oui, c’est tout bête, mais avec la routine, on est moins attentif à l’environnement extérieur, et donc aux éventuels chemins/rues/sentiers/balisages qui sont sur nos parcours habituels. Il suffit parfois d’ouvrir l’œil, de faire le parcours dans le sens inverse, pour avoir une perspective différente, pour trouver une pancarte ou un balisage qui nous mette sur la piste d’un nouvel itinéraire. De plus, les circuits ne sont pas tous balisés dans les 2 sens, d’où l’intérêt de circuler en sens inverse. Pour information, un balisage avec une croix signifie que ce n’est pas la bonne direction, mais cela signifie aussi qu’un parcours balisé passe à proximité ! Alors ouvrez l’œil 😉 D’ailleurs, où est Charlie le balisage sur la photo ci-dessous ?

Avez-vous trouvé le balisage ?

Avez-vous trouvé le balisage ? Il est très facile de passer sans le voir, alors ouvrez l’œil !

Osez l’aventure et explorez !

Vous connaissez sans doute des possibilités de bifurcation le long de votre parcours fétiche (où vous venez d’en trouver en étant plus attentif !), mais n’avez jamais osé vous y aventurer, en vous disant « je ne sais pas où ça va ». Si c’est le cas, renseignez-vous, demandez à vos voisins s’ils connaissent ce chemin et sinon tentez l’aventure ! Vous pouvez très bien explorer pendant 5 minutes, vous tomberez peut-être sur un endroit que vous reconnaissez, ou faire demi-tour après 5 minutes pour retomber sur vos pas. Autre possibilité : profiter des balades familiales pour explorer les environs 😉

Si vous possédez une montre avec GPS, il y a peut-être une option « Back to start », ou « Retour au point de départ » qui vous indique la distance et la direction vers votre point de départ. Si c’est le cas, vous n’avez plus d’excuse pour ne pas jouer à l’aventurier ! Il vous suffit simplement de partir explorer les environs et de prendre des chemins qui vont dans la bonne direction grâce à la flèche du GPS pour le retour ! (prévoyez quand même du temps supplémentaire pour le retour par rapport à la distance indiquée, les chemins sont rarement directs !) Si vous cherchez à vous équiper, je vous invite à aller voir le comparatif de montres cardiofréquencemètre avec et sans GPS que j’avais publié.

Cherchez des parcours existants sur internet

Avec le développement des sites pour tracer des itinéraires sur divers fonds de carte et pour partager « sa trace gpx », il y a de plus en plus de parcours mis en ligne par les différentes communautés de sportifs. En tête (sans surprise !) : le cyclisme, la course à pied et la randonnée. Alors autant ne pas se priver et aller piocher dans ce qui existe déjà 😉 Je vous conseille notamment 3 sites :

– openrunner.com : un must, plus d’un million et demi de parcours en France ! Pour chercher un parcours, allez dans l’onglet Rechercher un parcours et Recherche avancée. Vous pouvez alors chercher un parcours en fonction du lieu de départ, d’arrivée, dans un rayon donné, suivant la longueur du parcours, le type d’activité (randonnée, course à pied, trail, cyclisme, vtt, etc.), la difficulté, le type de parcours (officiel ou non). De quoi trouver chaussure parcours à son pied !

calculitineraires.fr : moins fourni qu’openrunner, mais tout de même un demi-million de parcours recensés. Pour la recherche, allez sur la page Rechercher un parcours. Il y a moins d’options de recherche que sur openrunner : simplement selon le type de sport, la localité de départ et par mot clé (la recherche par utilisateur ne nous servira pas ici !). Néanmoins, ça vaut quand même le coup d’y jeter un œil.

mapmyrun.com : site anglophone, mais on y trouve tout de même des parcours en France. La recherche se fait par ville, même si vous ne voyez pas la vôtre sur la page d’accueil, entrez son nom quand même dans « Find a city », car seules les plus grosses villes sont affichées (sans doute celles où il y a le plus de parcours).

Il y a vraiment beaucoup de parcours disponibles sur ces 3 sites (plus de 2 millions en France rien qu’avec les deux premiers !), vous trouverez sans doute des parcours sympas, je vous conseille vivement d’aller y faire un tour 😉

Explorez les communautés GPS

En complément des sites que je viens de vous donner, les 3 marques leader dans le monde des montres cardio-GPS, Suunto, Garmin et Polar, proposent à leurs utilisateurs de mettre en ligne leurs parcours et de les partager.

Pour Suunto, il s’agit de movescount.com et bonne nouvelle, les parcours sont en libre accès. Il suffit d’aller dans Planifier et Créer, puis Itinéraires, et d’entrer le nom d’une ville sur la carte dans le champ Rechercher un lieu.

Exemples de parcours sur movescount.com.

Exemples de recherche de parcours sur movescount.com.

Pour Garmin, l’interface est Garmin Connect, il faut avoir un compte Garmin pour y accéder (c’est gratuit). Sur la page d’accueil, dans Parcours, il faut cliquer sur la petite loupe. On accède alors à une carte avec une fonction recherche par ville, mots clés, distance et dénivelé (dans Afficher les filtres).

Exemples de recherche de parcours sur Garmin Connect.

Exemples de recherche de parcours sur Garmin Connect.

Chez Polar, il faut également avoir un compte (gratuit) pour accéder à l’interface Polar Flow. On accède alors à une carte du Monde et il suffit de zoomer sur l’endroit désiré pour cibler les parcours existants. Les parcours sont affichés sur la carte avec des icônes différentes selon le type d’activité (marche, course à pied, cyclisme, VTT, etc.).

Exemples de parcours trouvés sur Polar Flow

Exemples de recherche de parcours sur Polar Flow

Cherchez près de chez vous, il y aura surement de quoi s’inspirer pour des sorties futures !

Faites le touriste !

Et oui, faites comme si vous étiez là pour des vacances et que vous cherchiez des idées de balades. Où iriez-vous ? À l’office de tourisme ! Il y a souvent des parcours balisés, en ville ou non, qui permettent de découvrir les patrimoines culturel et naturel locaux. N’hésitez pas à aller piocher aussi bien dans les parcours de randonnée, que dans les parcours cyclistes, surtout les parcours VTT, souvent moins longs que les parcours sur route, et plus agréables ! Même si votre région n’est pas touristique, renseignez-vous, par exemple auprès de votre mairie, de l’association locale de randonnée ou de cyclisme, vous pourriez être surpris !

Explorez la carte de votre région

Autre solution : explorez vous-même la carte de votre région pour trouver de nouveaux itinéraires. Nul besoin d’acheter la carte papier dans un premier temps, vous pouvez consulter la France entière sur carte IGN gratuitement sur internet, sur le site geoportail.fr. C’est une mine d’information ! Ensuite, rien ne vous empêche de vous procurer la carte papier pour l’emmener avec vous lors des premiers repérages.

Pour aller plus loin, vous pouvez même tracer vous même votre parcours sur internet, pour vérifier sa longueur et son dénivelé, histoire de ne pas partir en pensant faire une petite sortie tranquille de 10km, et de se retrouver sur une boucle de 25km et rentrer de nuit 😉

Exemple de parcours réalisé très simplement avec Openrunner.

Exemple de parcours réalisé très simplement avec Openrunner.

Si vous ne savez pas comment faire, pas de panique, je vous invite à regarder cette vidéo où j’explique comment se servir d’openrunner pour calculer un parcours, c’est vraiment très simple !

Élargissez votre rayon d’action : prenez votre vélo !

Enfin, on est souvent limité par la distance, car pour ne pas faire des sorties trop longues, on se cantonne aux alentours proches de chez soi. Il y a pourtant une solution toute simple : prenez votre vélo pour explorer plus loin ! En 10-15 minutes, vous serez déjà à quelques kilomètres de chez vous, et vous élargissez considérablement vos possibilités de parcours !

De plus, le temps passé à pédaler n’est pas du temps perdu : c’est du temps d’entrainement aussi (en endurance si vous y aller tranquillement). Ces 10-15 minutes de vélo peuvent très bien être un début d’échauffement, et serviront de retour au calme au retour. Si vous ne disposez pas de côte près de chez vous, c’est un bon moyen pour y remédier, en y allant en vélo, et ainsi inclure des séances de côte dans votre entrainement ! (Zut, vous n’avez maintenant plus d’excuse pour ne pas en faire 😉 ).

J’espère que ces quelques astuces vous permettront de découvrir de nouveaux itinéraires, que se soit en arrivant dans une nouvelle région, ou pour diversifier vos sorties habituelles 😉

Et vous, avez-vous une astuce pour varier vos sorties ? N’hésitez pas à la partager dans les commentaires 😉

Envie de progresser ?

Alors j'ai ce qu'il vous faut : un guide pour débuter en toute sérénité, avec des exemples de séance, des conseils sur le matériel, l'échauffement, la nutrition, la motivation, bref, tout pour bien commencer et mettre toutes les chances de votre côté pour que la course devienne rapidement un plaisir et non une contrainte, et pour longtemps 😉

Cliquez-ici pour apprendre à progresser en toute sérénité

À tout de suite !